Aloha oe, mortelle vidéo

Une vidéo « porno », (on pourra en juger par soi-même ci-dessous) est la cause de l’arrestation de Hyon Song-Wol, l’ex petite amie du dictateur Nord-Coréen.

Voici la vidéo, qui est une adaptation de Aloha-oe, par trois chanteuses dont Hyon Song-Wol. C’est un chant Hawaïn classique, qui a eu de nombreuses adaptations, dont une par Elvis Presley. Celle-ci est rythmée et entraînante, il y a sûrement d’autres chanteurs qui méritaient plus le sort infligé à Song-Wol.

Aloha oe

Cette vidéo a été jugée pornographique par le régime de Corée, mais on se doute qu’il y a d’autres raisons derrière cette arrestation. En septembre 2013, Hyon Song-Wol, alors âgée de 28 ans, les deux autres chanteuses, et d’autres, soit une vingtaine de chanteurs et danseurs en tout, ont été exécutées à la mitrailleuse par un peloton. Leurs familles et amis ont dû assister à l’exécution et ont ensuite été envoyés en camp de concentration selon la méthode habituelle du régime.

La femme actuelle du dictateur, Ri Sol-Ju, a fait partie du même groupe de chanteurs et on évoque une vengeance personnelle comme hypothèse du meurtre, à coté de la thèse politique. Bien que mariée à un officier de l’armée coréenne, on pense que la chanteuse avait toujours des relations avec le dirigeant, d’où la jalousie de sa femme.